Notre prochaine activité : 21 et 22 octobre à Clamecy et le 5 novembre 2017 à Sombernon (Voir notre page 'Agenda 2017' pour de plus amples renseignements)

 

Alésia

LA SOCIÉTÉ DES SCIENCES DE SEMUR-EN-AUXOIS ET ALÉSIA
   
   A la suite d’une visite sur le site d’Alésia le 29 septembre 1904, la Société des Sciences y relança des fouilles qui avaient cessé depuis 1865 avec le point d’orgue de l’érection de la statue de Vercingétorix.
   Une réunion de savants prestigieux put constater dès le 18 septembre 1905 l’importance des vestiges déjà dégagés, comme le petit bronze « le Gaulois mourant », et l’immensité de ceux restant à découvrir.
   La Société des Sciences poursuivit les fouilles chaque année, à l’exception près, continua à accueillir des hôtes illustres, aménagea sur place le Musée Alésia en 1910, publia une revue spécifique Pro Alésia.
  
Photo 1
Photo 2
Cliquez sur les images pour les agrandir si nécessaire
Photo 1 : La commission des fouilles en 1906
Photo 2 : Le gaulois couché
  
    La Société des Sciences découvrit d'importants monuments de la ville antique sur le plateau, comme celui dédié à Ucuetis et travailla aussi sur les fortifications de César dans la plaine.
   Après le choc des deux guerres, la désaffection envers les sociétés savantes, la dérision portée par quelques sectaires contre le thème du Gaulois fondateur, et aussi la professionnalisation de l’Archéologie, la Société dut se rendre à l’évidence qu’elle ne pouvait plus assumer pleinement sa mission à Alésia.
   L’Université de Bourgogne prit le relais en 1958 pour les fouilles, puis une association fut créée par les collectivités locales pour la gestion des fouilles.
   La Société des Sciences a cédé le champs de fouilles et le musée Alésia au département, et lui a fait don de ses collections, après approbation par assemblée en 2003.
  
Photo 3


Photo 4

Cliquez sur les images pour les agrandir si nécessaire
Photo 3 : Le chantier des fouilles d'Alésia
Photo 4 : « Monument d'Ucuetis » - Maquette d'Albéric Olivier
  
LA CROIX-SAINT CHARLES
  
   Le département de la Côte d'Or a avancé un ambitieux projet pour remettre en bon état de présentation le champ de fouilles de la Société des Sciences, restaurer ses collections et présenter le site de façon attractive.
   Un nouveau bâtiment, le Centre d'Interprétation, a été ouvert en mars 2012. Un nouveau musée Alésia suivra. Tous renseignements sur le site www.alesia.com
   La Société des Sciences ayant conservé le site de la Croix-Saint Charles y a accueilli de nouvelles fouilles conduites par le professeur Olivier de Cazanove depuis 2008. Ce site culturel dédié à Apollon Moritasgus où de remarquables ex-voto ont été trouvés n'est pas ouvert au public, mais a été visité plusieurs fois par les membres de la Société des Sciences (voir notre rubrique "Nos activités..." sur ce site).
 
Croix Saint Charles
Carte d'Alise Ste Reine et de la plaine des Laumes
Cliquez sur l'image pour l'agrandir si nécessaire
Moritasgus
Photo 5
Ex-voto : enfant en langes
Photo 6
Cliquez sur les images pour les agrandir si nécessaire
Photo 5 : Les nombreux bâtiments du site Moritasgus ont tous été ré-enfouis pour leur préservation après fouille
Photo 6 : Ex-voto : enfant en langes, conservé au Musée d'Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye
  
LA STATUE DE VERCINGÉTORIX
  
   Érigée en 1865 à la pointe de l'oppidum d'Alésia, la statue colossale de Vercingétorix par Aimé Millet est un repère emblématique mais reste un monument méconnu. Intrinsèquement liée à Napoléon III, conçue pour être l'image de référence du premier héros de l'histoire de la nation et un message politique, elle fut controversée lors de sa présentation au public. Réhabilité lorsque s'organisa la résistance à l'hégémonie prussienne et débarrassé de ses liens génétiques avec le Second Empire, promu premier résistant, le Vercingétorix d'Alise a progressivement trouvé sa justification.
   Elle a été inaugurée 150 ans plus tard, le 6 septembre 2015 et a fait l’objet d’un colloque organisée par la Société des Sciences de Semur-en-Auxois le 5 septembre 2015 au Muséoparc d’Alise Sainte Reine. De ce colloque, un ouvrage a été édité : "La statue de Vercingétorix à Alésia, de l’atelier du sculpteur jusqu’au Mont Auxois", ouvrage disponible à la librairie de ce site Internet.

Photo 1
Photo 2
Photo 3
Cliquez sur les images pour les agrandir si nécessaire
Photo 1 : La statue de Vercingétorix sur le mont Auxois
Photo 2 : La signature d'Aimé MILLET
Photo 3 : Le casque
Photo 4
Photo 5

Photo 6

Cliquez sur les images pour les agrandir si nécessaire
Photo 4 : Vue sur le collier
Photo 5 : La statue de Vercingétorix sur le mont Auxois
Photo 6 : Inauguration le 6 septembre 2015 (150 ans après sa mise en place)
Photo 1 à 5 : Patrick Souloumiac - Vincent Isabellon